On vous rappelle !
Icone contact coach & chasseur immobilier


Est-ce intéressant d’investir via le « PINEL » pour défiscaliser ?

Avant de répondre à cette question, je vous rappelle les grandes lignes du dispositif :

  • Le logement doit être neuf (ou rénové suivant des normes strictes) et bénéficier du label BBC 2005 ou respecter la réglementation thermique RT 2012. Il doit être achevé dans les 30 mois suivant la Déclaration d’Ouverture de Chantier et loué dans les 12 mois suivant la remise des clés.
  • La location du bien doit se faire sur une période d’engagement de 6, 9 ou 12 ans, en qualité de résidence principale, non meublée. Le loyer est plafonné ainsi que les ressources du locataire suivant le zonage PINEL.
  • L’investissement ne doit dépasser ni 300 000€ ni 5500€/m².
  • La réduction d’impôt cumulée est respectivement de 12%, 18% ou 21% du montant de l’investissement suivant la durée d’engagement choisie. Elle est inclue dans le plafond des niches fiscales limitées à 10 000 € par an et par foyer et ne peut être reportée d’une année à l’autre.

Les avantages du dispositif sont les suivants :

  • Engagement flexible: les durées d’engagement ne sont pas définitives dès le départ : vous pouvez vous adapter au rythme des 6, 9 et 12 ans en cours de route.
  • Ascendant/descendant: La location est ouverte à un ascendant mais également à un descendant du moment que les conditions de ressources sont respectées et qu’il est détaché du foyer fiscal.

L’inconvénient majeur provient du plafonnement des loyers qui peut faire fondre la rentabilité brute.

Le conseil COSIM : si vous souhaitez vous constituer un patrimoine immobilier et pouvoir y loger dans les prochaines années un de vos enfants ou si vous êtes tentés par investir dans une commune où le plafonnement du loyer s’approche du prix du marché, ce dispositif est extrêmement intéressant. Au même titre que le « Scellier » à son lancement, bien plus avantageux que le « Robien ».

Florian Marjolet Posté le 13 octobre 2015