On vous rappelle !


Mandat simple ou mandat exclusif de vente?

COSIM fait le choix exigeant de proposer uniquement des mandats exclusifs à ses clients. Compte tenu de la culture de notre pays et de l’image de notre profession, ce principe peut s’avérer délicat à expliquer. Pourtant, en tant que professionnel de l’immobilier, il est de notre responsabilité de convaincre de l’intérêt pour nos clients à ne pas succomber à la facilité d’un mandat non exclusif dit « mandat simple » et ainsi de choisir entre plusieurs agences celle qui offrira le service le plus adapté aux attentes exprimées.

Une situation surprenante s’est installée en France au fil du temps, faisant du mandat simple la norme dans la vente immobilière. Ceci est d’autant plus étonnant qu’aux Etats Unis, par exemple, le service d’une agence immobilière est rendu en exclusivité pour le compte du vendeur. Pour aller plus loin, il n’existe aucun service à la personne en France fonctionnant sur le principe d’un mandat simple, à savoir faire travailler plusieurs professionnels en même temps sur un même besoin pour n’en rémunérer qu’un seul (voire aucun). Habituellement, le particulier recherche le professionnel le plus compétent en qui il peut accorder sa confiance et lui confier ses intérêts pour ensuite ne contractualiser qu’avec l’heureux élu. Ainsi, après une phase de prospection, nous nous faisons accompagner par un seul notaire dans le cadre d’une acquisition immobilière, un seul avocat pour nous défendre lors d’un contentieux, un seul artisan pour rénover son appartement…

Un mandant choisit son mandataire autant que l’agent immobilier sélectionne les projets immobiliers afin de s’y investir pleinement. C’est cet équilibre et ce respect mutuel qui crée la confiance réciproque et le résultat optimal. Aucun professionnel ne devrait accepter de travailler en mandat simple. Un mandat de vente simple n’est pas qualitatif, c’est une logique de volume pour « garnir une vitrine ».

Il va de soi que l’exclusivité doit être contrebalancée par des engagements forts et rassurants de la part du professionnel. La loi ALUR impose aux agents immobiliers travaillant en mandat exclusif de détailler les moyens engagés pour la commercialisation auprès des acquéreurs, le reporting associé ainsi que sa fréquence. COSIM va plus loin avec un engagement unique : un expert COSIM est limité à suivre au plus 3 projets clients afin de vous assurer d’une forte implication de sa part et d’un investissement maximum. De plus, la durée d’engagement initiale est plus courte avec la possibilité de résilier le mandat au bout de 45 jours.

Si l’on se concentre sur l’Intérêt du Vendeur, Le mandat de vente exclusif est de loin le plus performant. Il n’existe aucun motif valable pour s’en passer sauf à faire l’impasse sur la recherche d’un professionnel compétent et investit. A l’inverse, il y a au moins 5 raisons objectives de confier la vente de son bien immobilier à une seule agence :

  • IMAGE : un bien présenté plusieurs fois sur un même support, avec parfois des prix différents, donne l’impression aux éventuels acquéreurs qu’il est « difficile à vendre ».
  • EFFICACITÉ : une communication maîtrisée et dynamique. Un discours uniforme et cohérent vis-à-vis de l’acquéreur pour l’amener en toute sérénité à la signature du compromis de vente.
  • QUALITÉ : l’agent immobilier va s’engager sur des moyens importants jusqu’à l’acte authentique, avec une qualité de service irréprochable pour éviter tout risque de rétractation.
  • FINANCIER : les honoraires sont plus faibles. Vous ne payez pas pour les échecs des autres et ainsi le prix de vente net vendeur est plus important.
  • DÉLAI : les logements en exclusivité sont signés en deux mois en moyenne, contre plus du double avec un mandat simple. La durée du mandat est souvent plus courte.

Nous nous tenons à votre disposition si vous souhaitez que l’on vous accompagne dans votre projet immobilier.

Florian Marjolet Posté le 26 novembre 2018