On vous rappelle !


Chasseur d'appartement Paris 14

Paris - 14ème arrondissement

Chasseur d'appartement Paris 14

Quelques chiffres immobiliers

Paris 14ème*

31%

De propriétaires

59%

Ont moins de 45 ans

53%

Ont 9 ans ou moins d'ancienneté

44%

De familles

Années de construction

Nombre(s) de pièces

  • Studio
  • 2 pièces
  • 3 pièces
  • 4 pièces
  • 5 pièces et plus

* Sources INSEE 2016

Étude de votre projet
immobilier offerte !





Icône de chat L'avis de votre chasseur immobilier COSIM

  • Le 14ème arrondissement de Paris est typiquement parisien : peu de touriste, ni trop chic, ni trop populaire.
  • Les familles sont attirés par les nombreux espaces verts dont le parc Montsouris mais également la qualité des établissements scolaires.
  • Les jeunes apprécient la vie culturelle très développée (voir l’histoire de ce secteur) et l’accessibilité à de nombreux transports en communs.
  • Les abords de Montparnasse et des grandes artères pâtissent de nuisances sonores assez importantes sans parler de la pollution liée à l’intense circulation.
Icône d'ampoule

Votre chasseur immobilier vous conseille le quartier d'Alésia où l'on profite d'un cadre de vie agréable pour des prix au m² encore relativement raisonnables.

Découvrez les bénéfices d'un chasseur immobilier

Chasseur Immobilier Paris 14

Icône information générale Votre chasseur d'appartement
vous informe sur Paris 14ème

Dynamique et varié sont les deux meilleurs qualificatifs pour cet arrondissement. Outre l’animation de la commerçante rue Raymond Losserand et de la célèbre rue Daguerre, on peut venir se poser au calme sur la place Flora Tristan avec ses petites tables en terrasse. Par ailleurs, proche de Montparnasse, de nombreux restaurants et bars rythment la vie nocturne des parisiens. La vie culturelle s’est développée depuis le début du 19ème siècle avec de nombreux théâtres de renoms et des cinémas. Pour découvrir de magnifiques expositions sur l’art contemporain, la fondation Cartier vaut le détour. Et pour varier les plaisirs, la visite des catacombes est un voyage à lui tout seul.

Cet arrondissement bénéficie de nombreux squares et jardins où les enfants peuvent jouer et les adultes lire ou se balader. Le parc Montsouris avec ses magnifiques allées autour du lac, les jeux et le manège du square rue Pierre Castagnou ou les jolis espaces du Jardin Lionel-Assouad. L’habitat est divers, à l’image de la vie dans ce secteur : anciens ateliers d’artistes reconvertis en logements, lofts dans d’anciennes imprimeries, immeubles haussmanniens, immeubles des années 70, maisons de ville dans des impasses privées. Enfin les habitants de ce quartier profitent de 4 lignes de métro (4, 6, 12 et 13), une ligne de tramway et le RER B.

family

137 000 habitants

euro

27 500€ de revenu médian

family

44% de familles, taux dans la moyenne parisienne

crane-yellow

25% d’immeubles construit avant 1919, pourcentage parmi les plus faibles de Paris

  • Montparnasse
    Principalement occupé par l'hôpital Cochin et le cimetière du même nom, c'est un quartier recherché et bourgeois pour sa proximité au très chic 6ème arrondissement. On y retrouve les fameuses façades haussmanniennes mais également de superbes immeubles dont celui du 31 rue Campagne-Première inscrit au monument de Paris. La sculpture du Lion de Belfort trône sur la place Denfert-Rochereau.
  • Parc-de-Montsouris
    Le parc éponyme avec ses charmantes allées et son lac et le centre hospitalier Sainte-Anne couvre une bonne partie de ce secteur. Entre les boulevards des Maréchaux et le périphérique, la cité Universitaire, avec ses pavillons exotiques, est un lieu de vie et d’activités culturelles où se rassemblent des étudiants venus du monde entier.
  • Petit-Montrouge
    Zone très résidentielle, elle recouvre un secteur dominé par les maisons de ville et les ateliers d'artistes. Le quartier de la mairie est plus bourgeois et plus animé. Enfin les commerces et la vie d'Alésia sont recherchés par la population Bourgeois-Bohême pour en faire un quartier en plein essor
  • Plaisance
    Au nord le secteur demandé de Pernety avec les nombreux commerces de la rue Raymond Losserand et le calme de ses charmantes ruelles. Au sud, le quartier populaire de l'arrondissement avec de nombreuses tours et barres qui entourent l'hôpital Saint-Joseph. Ce fut un des bastions du mouvement ouvrier, du soulèvement de la Commune et de la Résistance.
COSIM chasseur d'appartement 75014

Icône livre et plume Un peu d'histoire

L’histoire de cet arrondissement est assez récente. C’était avant tout un lieu de passage entre Paris et Orléans (ancienne voie romaine), emprunté par de nombreux pèlerins ce qui expliquait la présence de congrégations religieuses. Fondée au 17ème siècle, l’abbaye de Port-Royal était un haut lieu du courant janséniste. Seule une petite partie du nord-est est intégré à l’enceinte des Fermiers Généraux au 18ème siècle. Sous Louis-Philippe, une nouvelle enceinte fortifiée est construite. L’enceinte de Thiers intègre alors l’ensemble du 14ème arrondissement en 1860. L’urbanisation du s’effectue par l’agrégation de villages : le Petit Montrouge, le lotissement de Plaisance, le village des Thermopyles…

L’Observatoire de Paris est le plus ancien observatoire en activité dans le monde. Il fut édifié à la fin du 17ème siècle sous Louis XIV afin créer un observatoire astronomique équipé d’instruments permettant d’établir des cartes pour la navigation. Il vint en complément de l’Académie des sciences fondée en 1666. Ouvert en 1824, le cimetière de Montparnasse abrite les tombes de nombreuses personnalités politiques, religieuses ou même artistiques. A l’initiative d’Haussmann, le parc Montsouris est inauguré en 1875 ; il était destiné à offrir aux Parisiens des espaces verts aux quatre points cardinaux de Paris : bois de Boulogne à l’ouest, parc des Buttes-Chaumont au nord, bois de Vincennes à l’est, et parc Montsouris au sud.

 

C’est aussi à cette époque que des grands axes sont percés : Boulevard du Montparnasse, boulevard du Port Royal et avenue René Coty. La construction de nouveaux hôpitaux est fréquente à la fin du 19ème siècle : Broussais, Saint Joseph, Notre-Dame de Bon Secours. Napoléon III décide de la création d’un hôpital psychiatrique sur l’emplacement de la ferme Sainte-Anne. Cet « asile » est inauguré en 1867 avant de s’enrichir de nombreuses spécialités au fil des décennies (psychiatrie, neurologie, addictologie…) pour devenir le centre hospitalier Sainte-Anne. Enfin l’hôpital Cochin naît de la fusion en 1902 de 2 établissements existants, il est reconnu à ce jour dans les domaines de la pneumologie et de la rhumatologie entre autres.

Au début du 20ème siècle, le 14ème arrondissement attire une communauté d’artistes qui vont former l’Ecole de Paris. Les artistes viennent alors s’installer dans ce quartier où il est possible de trouver des ateliers à prix abordables. Ils fréquentent les Brasseries du boulevard Montparnasse soutenant ces personnes dont la plupart vie dans la pauvreté : la Coupole, le Dôme, la Rotonde ou encore le Select. Des salles de spectacle voient leur affluence décollée : Bobino, le théâtre de la Gaîté-Montparnasse, le Théâtre Montparnasse. La création du boulevard périphérique à la seconde moitié du 20ème siècle va permettre de construire des logements sociaux aux portes et le long de la voie SNCF de Montparnasse.

Votre chasseur d'appartement Paris 14 étudie votre projet

Envoyer une demande