On vous rappelle !


    Chasseur d'appartement Puteaux

    Puteaux

    Chasseur d'appartement Puteaux

    Quelques chiffres immobiliers

    Puteaux*

    38%

    De propriétaires

    64%

    Ont moins de 45 ans

    48%

    Ont 9 ans ou moins d'ancienneté

    57%

    De familles

    Années de construction

    Nombre de pièces

    • Studio
    • 2 pièces
    • 3 pièces
    • 4 pièces
    • 5 pièces et plus
    * Source INSEE

    Étude de votre projet
    immobilier offerte !





      Icône de chat L'avis de votre chasseur immobilier COSIM

      • Puteaux possède des caractéristiques proches de celles de la ville de Courbevoie avec un habitat récent et une population de jeunes cadres.
      • L’accessibilité aux différents modes de transport est un attrait majeur de cette commune : les quais de Seine pour rejoindre le centre de Paris ou les autoroutes, l’axe ferroviaire Paris-La Défense et de nombreux bus complètent cette offre variée.
      • Très urbain aux abords de La Défense, Puteaux a su préserver des espaces verts avec ses nombreux parcs, jardins et squares. Sa proximité au Bois de Boulogne est un atout pour les sportifs et les familles avec leurs jeunes enfants.
      • Le centre de Puteaux a su conserver un esprit village avec ses ruelles, ses nombreux commerces de bouches. Sans oublier l’hôtel de ville Art Déco et sa vaste esplanade avec son plan d’eau et ses jardins.
      Icône d'ampoule

      Votre chasseur immobilier vous recommande le secteur de République qui prend de la valeur profitant de sa proximité au cœur de la ville et aux transports

      Découvrez les bénéfices d'un chasseur immobilier

      Chasseur Immobilier Puteaux

      Icône information générale Votre chasseur d'appartement
      vous informe sur Puteaux

      La population de Puteaux s’est stabilisée autour de 40 000 habitants à la sortie de la seconde guerre mondiale. Contrairement à Courbevoie, il n’y a pas eu de grands projets d’urbanisation pour développer l’habitat à proximité de la Défense. La ville a un long passé industriel, elle s’est aujourd’hui reconvertie et son économie dépend essentiellement du secteur tertiaire, en particulier avec La Défense située pour les deux tiers sur le territoire de la commune. En sus de la manne financière liée aux implantations de nombreux sièges sociaux, la commune profite de l’activité générée par les commerces du CNIT et des « Quatre-Temps ».

      Puteaux bénéficie d’un réseau de transport diversifiés. Aux abords de La Défense, la ligne 1 du métro et le RER A permettent de traverser Paris d’est en ouest. La ligne de train et le tramway T2 traversent la ville pour mener à La Défense et à la gare Saint-Lazare. Enfin de nombreuses lignes de bus permettent une excellente interconnexion avec les communes avoisinantes. Pour les amoureux d’espaces verts et de promenades, le parc Lebaudy sur l’île de Puteaux accueille une magnifique roseraie comptant actuellement 189 variétés de roses avec des variétés emblématiques comme la rose Jacques Prévert ou encore la rose Victor Hugo.

      family

      44 650 habitants

      euro

      27 650€ de revenu médian

      crane-yellow

      19% de constructions avant 1945, taux parmi les plus faible des Hauts-de-Seine

      clees

      38% de propriétaire, pourcentage assez faible en comparaison des communes du département

      • Bas de Puteaux
        C’est un quartier possédant l’habitat le plus récent et moderne de la ville, profitant d’une urbanisation tardive. On y retrouve l’île de Puteaux sur laquelle il n’y a aucune habitation en dehors des péniches accostées, seulement de nombreuses installations sportives et son parc Lebaudy.
      • République
        Accolé au sud de La Défense, ce secteur possède un habitat très disparate. Proche du centre, des immeubles anciens de faible hauteur. Des grands ensembles et résidences des années 60/70 du côté de La Défense. Et enfin des bâtiments publics (écoles, médicaux…) au nord. Les habitants bénéficient des nombreux commerces de la rue de la République.
      • Centre
        C’est le quartier animé et commerçant de la ville qui s’étend jusqu’à Suresnes. Malgré la petitesse des rues, la densité des constructions est plutôt faible laissant la place à des espaces boisés qui aèrent ce secteur. Les nombreux commerces et l’accès à la gare de Puteaux sont des atouts que se disputent les candidats à l’acquisition.
      • Haut de Puteaux
        Ce plateau a accueilli, dès le 19ème siècle, un certain nombre d'usines et de manufactures. Ces dernières ayant disparu, le quartier a été urbanisé durant le 20ème siècle. Se côtoient des maisons de ville ouvrières, des immeubles sociaux des années 1950, des résidences années 1960/1970 et enfin des constructions plus modernes post 2000.
      • Défense
        Situé au nord de la ville et séparé par le boulevard circulaire, ce quartier est essentiellement constitué de bureaux et de commerces, seulement une petite dizaine d’immeubles d’habitations subsistent (Tour Défense 200, Tour Eve...). On y retrouve également le centre commercial des Quatre-Temps ainsi que le CNIT.
      COSIM chasseur d'appartement 92800

      Icône livre et plume Un peu d'histoire

      Le nom de Puteaux proviendrait de deux origines possibles. En vieux français, un marécage se disait « putiaux ». Cela pourrait aussi provenir des ses nombreux puits, en latin « petits puits » se dit « puteoli ». La première origine semble la plus probable puisque le premier nom du village qui remonte au 12ème siècle est « Putiauz ». C’est à cette époque qu’un domaine agricole fut créé par l’abbé Suger, régent du roi Louis VII. Au 17ème siècle, de nombreuses fêtes sont organisées par la noblesse parisienne. A la fin du 17ème siècle, le duc de Gramont (maréchal de France) fait construire un magnifique château, à la limite de Suresnes. Il sera malheureusement détruit à la fin du 19ème siècle suite à un important incendie.

      Au 18ème siècle, le bourg ne compte pas plus de 1000 habitants. La majorité des coteaux est occupée par de la vigne cultivée par de petits vignerons indépendants. Comme d’autres communes avoisinantes, les blanchisseries sont également nombreuses. En 1790, Guillaume Nezot est élu premier maire de la commune de Puteaux. Le 19ème siècle correspond à l’essor de l’industrie dans cette ville dont le port est un attrait à ce titre. D’abord grâce aux cultures de roses puis avec l’arrivée de manufactures liées au textile. La société Lorilleux s’implante sur la colline en 1824, fabricante d’encre d’imprimerie renommée internationalement.
      .

      La population de Puteaux passe de 1000 à plus de 20000 habitants en un siècle. Le chemin de fer arrive en 1839 avec la ligne Paris-Versailles. A la fin du 19ème siècle, l’industrie automobile vient ajouter de nombreuses sociétés de constructions. La crue de 1910 inonde la partie basse de la ville comme la plupart des villes proches de la Seine. Les bombardements alliés durant la seconde guerre mondiale visent les usines d’armements fournissant les armées de l’occupant allemand. A partir du début du 20ème siècle, l’industrie cède peu à peu la place au secteur tertiaire.

      Symbole de cette mutation, le lancement en 1958 du chantier de la Défense. Le Centre des Nouvelles Industries et Technologies (CNIT) est achevé cette année avec l’idée d’en faire un palais des expositions. Entre 1965 et 1969, les grandes lignes de ce quartier futuriste se dessinent, des gratte-ciel abritant les sièges sociaux de sociétés internationales. Dans le même temps commencent les travaux du RER A pour une ouverture au public en 1970. La Grande Arche, dans la continuité de l’Arc de triomphe, est inaugurée en 1989 pour le bicentenaire de la révolution française. La ville se modernise passant d’un habitat ouvrier à une banlieue aisée et moderne grâce aux revenus tirés des taxes du quartier d’affaire de la Défense.

      Votre chasseur d'appartement Puteaux étudie votre projet

      Envoyer une demande