On vous rappelle !


    Vincennes

    Chasseur d'appartement Vincennes

    Quelques chiffres immobiliers

    Vincennes*

    48%

    De propriétaires

    61%

    Ont moins de 45 ans

    47%

    Ont 9 ans ou moins d'ancienneté

    51%

    De familles

    Années de construction

    Nombre de pièces

    • Studio
    • 2 pièces
    • 3 pièces
    • 4 pièces
    • 5 pièces et plus
    * Source INSEE

    Étude de votre projet
    immobilier offerte !





      Icône de chat L'avis de votre chasseur immobilier COSIM

      • Vincennes est une commune prisée par les trentenaires pour son accessibilité aux transports très empruntés que sont la ligne 1 du métro et le RER A.
      • Le dynamisme de la ville en son cœur permet aux habitants de bénéficier d’une offre culturelle et de loisirs variée ainsi que de nombreux bars, restaurants et commerces de proximité.
      • La densité parmi les plus fortes de France est compensée par la proximité du Bois de Vincennes qui est un attrait indéniable. Les familles profitent également d’une offre scolaire de qualité.
      • La particularité de cette commune réside dans son habitat dont 50% des immeubles ont été édifiés avant 1940 (le double de la commune limitrophe de Montreuil), bénéficiant ainsi du charme des constructions de cette époque.
      Icône d'ampoule

      Historiquement élevés, les prix continuent à progresser dans le centre. Votre chasseur immobilier vous conseille le quartier Saint-Louis où les prix restent raisonnables tout en conservant un potentiel de hausse.

      Pourquoi un chasseur immobilier ?

      Chasseur immobilier Vincennes

      Icône information générale Votre chasseur d'appartement
      vous informe sur Vincennes

      Vincennes profite d’un réseau de transports en communs très recherché. Une gare du RER A, 3 stations de métro de la ligne 1 ainsi que de nombreux bus permettant une excellente interconnexion avec Paris. Seule la partie Est de la Ville se trouve à plus de 10 minutes à pied du métro. Un projet de prolongement de la ligne 1 du métro à horizon 2030 est envisagé jusqu’au carrefour des Rigollots, à Fontenay-sous-Bois. Vincennes est un pôle économique actif grâce à une position géographique stratégique, proche de Paris et notamment du quartier Bercy, à mi distance d’Orly et de Roissy.

      Les travaux de couverture des voies du RER ont permis la création de 3 jardins : le jardin du Levant, à l’ouest du pont de la Pépinière ; le jardin du Midi, à l’est du cours Marigny et le jardin du Couchant, à l’ouest du pont de l’avenue de la République. Ces espaces verts viennent s’ajouter à la proximité du bois de Vincennes et son offre de loisirs variée : parc zoologique, parc floral, centre équestre, hippodrome, stades Pershing et Léo Lagrange…

      family

      49 900 habitants

      euro

      31 840€ de revenu médian

      crane-yellow

      45% des immeubles construits avant 1940, taux parmi les plus élevés de la banlieue parisienne

      family

      51% de familles, taux parmi les plus faibles de la banlieue parisienne

      • Saint-Louis
        Limitrophe de Saint-Mandé et du recherché secteur « Bas-Montreuil », ce quartier bénéficie de sa proximité géographique de Paris et de la station de métro Saint-Mandé. Les commerces sont moins nombreux et variés que dans le centre de la ville.
      • République
        Ce secteur tire son nom de l’avenue qui le traverse en diagonale. A proximité du centre ville, il profite de la présence en son sein de la station de RER A Vincennes. Le cinéma indépendant « le Vincennes » est un incontournable des cinéphiles.
      • Sorano
        C’est le quartier « bobo » de la ville avec ses bars branchés prisés des jeunes cadres. Historiquement populaire, les immeubles côtoient des maisons de ville recherchées par les familles, attirées par la proximité des transports et du centre-ville.
      • Centre-Ville
        Centre historique et cœur de ville de Vincennes avec ses nombreux commerces, bars et restaurants. Il y règne une ambiance de village autour du parvis de l’église Notre-Dame-de-Vincennes. Le marché trihebdomadaire rue de Fontenay vient compléter ce tableau idyllique.
      • Vignerons
        Micro quartier le plus prisé de Vincennes avec des prix dépassant les 13 000€/m². Situé entre le bois et le château, ce quartier bourgeois est composé essentiellement d’immeubles cossus et d’hôtels particuliers. La proximité au centre offre les nombreux commerces indispensables au quotidien.
      • Diderot
        Avec le secteur du « Domaine du bois », ils pâtissent de l’éloignement des transports en communs (métro et RER) se situant à au moins 15/20 minutes à pied. Malgré cela, il attire les familles véhiculées qui trouvent une offre variée de maisons et le calme d’un secteur résidentiel.
      • Domaine du bois
        Eloigné des transports, les grands ensembles immobiliers côtoient les maisons de ville dans ce quartier parmi les moins recherchés de la ville. La proximité au bois, l’offre de loisirs avec son centre aquatique et surtout le possible prolongement de la ligne 1 du métro offrent un potentiel intéressant d’investissement.
      COSIM chasseur d'appartement 94300

      Icône livre et plume Un peu d'histoire

      Le développement de la commune de Vincennes est fortement lié à l’histoire de son château. C’est au 12ème siècle que Louis VII y fait aménager un terrain de chasse entouré de murs dans la forêt de « Vilcena ». Sous Philippe Auguste, un manoir est édifié, point de départ du futur château de Vincennes. Il devient une résidence royale secondaire sous Louis VIII. Saint-Louis élève une première chapelle et y séjourne très régulièrement. A la mort de Saint-Louis, Vincennes devient la résidence principale des « rois maudits » jusqu’au milieu du 14ème siècle. Par la suite, Charles V y lance un projet architectural d’envergure en achevant le donjon en 1371 et son enceinte jalonnée de hautes tours en 1380.

      Dans le prolongement du château en construction, Charles V fait aménager une « basse-cour » pour loger les domestiques royaux. A son pied, le hameau de la « Pissotte » se développe le long d’une ancienne voie romaine au niveau de l’actuelle rue de Fontenay. Pour faire face à la misère provoquée par la Guerre de Cent ans, de larges coupes sont réalisées dans le bois. A la fin du 15ème siècle et au 16ème siècle, Louis XI puis Henri II font procéder à de nombreuses plantations de chênes afin de lui redonner un caractère plus boisé. A la fin du 17ème siècle, la basse-cour et la Pissotte sont réunies en une seule et même paroisse.

      Sous Louis XIV, le parc est agrandi et le château embelli : l’architecte Le Vau élève les pavillons du Roi et de la Reine. À la mort de Louis XIV, Vincennes est abandonnée comme résidence royale. On lui préfère Versailles ou encore les résidences du Val de Loire. Au 18ème siècle, diverses manufactures, de porcelaine, de faïences, d’armes, sont installées au château. En 1787, une réforme administrative installe une communauté d’habitants qui prend le nom de Vincennes. Moins de 2000 habitants y vivent sur un territoire exigu. Le territoire s’agrandit sous la période révolutionnaire et en 1829 avec l’ajout d’une centaine d’hectares au dépend de Montreuil et Fontenay-sous-Bois.

      La croissance démographique de la commune est forte entre 1850 et 1900, le nombre d’habitants passant de 5 000 à 30 000 durant cette période. Cela est dû à la présence militaire dans le château et ses casernes dans le bois mais aussi avec l’arrivée du chemin de fer en 1859. L’industrialisation du début du 20ème siècle et l’ouverture de la ligne du métro en 1934 au niveau du château vont permettre à la ville de poursuivre son essor pour atteindre 50 000 habitants en 1940. En 1980, une campagne de réhabilitation du Bois a été entreprise avec notamment, l’aménagement paysager des plaines de sport, la réfection des pièces d’eau, la fermeture à la circulation automobile et le percement de l’allée Royale.

      Votre chasseur d'appartement Vincennes étudie votre projet

      Envoyer une demande