On vous rappelle !


Paris - 7ème arrondissement

Chasseur d'appartement Paris 7

Quelques chiffres immobiliers

Paris 7ème*

38%

De propriétaires

54%

Ont moins de 45 ans

54%

Ont 9 ans ou moins d'ancienneté

43%

De familles

Années de construction

Nombre(s) de pièces

  • Studio
  • 2 pièces
  • 3 pièces
  • 4 pièces
  • 5 pièces et plus

* Sources INSEE 2016

Étude de votre projet
immobilier offerte !





Icône de chat L'avis de votre chasseur immobilier COSIM

  • Le 7ème arrondissement de Paris séduit par son ambiance paisible et sa position centrale.
  • De nombreux hôtels particuliers et immeubles haussmanniens de qualité ainsi que des collèges et lycées renommées attirent une population aisée.
  • Il faut apprendre à vivre avec un tourisme de masse aux abords de la Tour Eiffel et du Bon Marché.
  • Le centre de l’arrondissement est déficitaire en commerces et l’ouest en transports. L’offre culturelle est un véritable atout pour ce secteur recherché par les parisiens.
Icône d'ampoule

C'est le deuxième arrondissement le plus cher de la capitale. Votre chasseur immobilier vous conseille les alentours de l'Ecole Militaire, où les prix sont un peu plus raisonnables.

Découvrez les bénéfices d'un chasseur immobilier

Chasseur Immobilier Paris 7

Icône information générale Votre chasseur d'appartement
vous informe sur Paris 7ème

Entre le quartier des Invalides très « institutionnel » avec ses nombreux ministères et ambassades et le quartier Gros Caillou possédant de nombreux commerces de proximité, cet arrondissement avec sa diversité d’habitats possèdent parmi les plus beaux hôtels particuliers et immeubles de Paris. C’est également la population la plus aisée de Paris.

Le Champ-de-Mars offre un espace de verdure très apprécié des riverains. Le quartier de l’Ecole Militaire avec ses grandes artères et son calme contrebalance la plus grande agitation de la rue Saint Dominique et ses petites ruelles alentours. De nombreux établissements culturels animent ce secteur : musées, bibliothèques et spectacles vivants. Les transports en communs sont cohérents à l’est pour un arrondissement central mais plus disparates à l’ouest.

family

52 500 habitants

euro

42 500€ de revenu médian, le plus fort de Paris.

jeune

54% ont moins de 45 ans, taux le plus faible à Paris avec le 16ème

house-yellow

21% de 5P et plus, pourcentage le plus important après le 8ème

  • Saint-Thomas-d'Aquin
    C'est le secteur le plus dense en habitants de cet arrondissement. Bordant le 6ème, il est le plus recherché avec ses magasins de renom (le Bon Marché) et ses immeubles haussmanniens de qualité autour du boulevard Saint-Germain. Il est par ailleurs très bien desservi par les transports parisiens.
  • Invalides
    Le quartier des "ministères", il tire son nom du célèbre Hôtel des Invalides. Avec une densité d'habitants parmi les plus faibles de Paris, il regorge de jardins privés et autres écrins de verdure. Peu de commerces sauf à se rapprocher du Pont Alexandre III.
  • Ecole Militaire
    Autour de l'avenue de Breteuil, on y retrouve de magnifiques immeubles Haussmanniens s'ouvrant sur de larges artères au calme de l'agitation parisienne. Malheureusement dépourvus de commerces de proximité, c'est un lieu où l'on recherche la douceur de vivre avec un temps ralenti.
  • Gros Caillou
    Connu pour sa très commerçante rue Saint-Dominique, ce secteur bénéficie également de sa proximité au Champ-de-Mars qui permet aux riverains de bénéficier d'un espace de verdure pour se réunir en famille ou avec les amis. En revanche, ce quartier est très mal desservi par les transports en communs.
plan de paris 7ème arrondissement

Icône livre et plume Un peu d'histoire

L’habitat s’accroît à partir du 18ème siècle dans ce secteur avant d’être intégré dans l’enceinte des Fermiers Généraux. Malgré sa relative « jeunesse », l’histoire de cet arrondissement ne peut se résumer à son évolution résidentielle. De nombreux monuments de renom nous éclairent sur son développement.

Le premier d’entre eux est l’Hôtel des Invalides dont la construction fut ordonnée par Louis XIV en 1670. Il souhaitait assurer aux soldats invalides des armées un lieu où on leur apporte aide et assistance. Les premiers pensionnaires débarquent en 1675. En sus d’une église, l’Hôtel est alors composé d’une manufacture (uniforme), d’un hospice et d’un hôpital. La prise des Invalides par le peuple en 1789 avec ses 32 000 fusils et 27 canons servira à la prise de la bastille. L’Hôtel est ensuite réhabilité par Napoléon Bonaparte et encore à ce jour accueille une centaine d’invalides de guerre.

 

De nombreux hôtels particuliers accueillent les grands ministères de la République. Parmi eux, l’Hôtel de Matignon situé au 57 rue de Varenne a été bâti en 1722. L’édifice passe ensuite aux princes de Monaco avant d’être annexé pendant la révolution. Talleyrand en prend possession au début du 19ème siècle avant de le céder à Napoléon Bonaparte. Après de multiples propriétaires privés, il rejoint le giron de l’état après la première guerre mondiale. C’est à la suite de la seconde guerre mondiale qu’il devient un lieu d’exercice du pouvoir et demeure la résidence officielle du chef du gouvernement sous la Ve République.

Enfin, les expositions universelles de Paris au XIXème ont légué à cet arrondissement un patrimoine conséquent. En premier lieu la Tour Eiffel construit en 26 mois entre janvier 1887 et mars 1889 deviendra le bâtiment emblématique de la France à l’étranger. Gustave Eiffel avait prévu initialement 12 mois de travaux avec une équipe restreinte d’ouvriers (250), la grande partie du travail se faisant dans les entreprises Eiffel à Levallois Perret. De nombreux ponts furent également inaugurés à ces occasions (Iéna, Alma, Invalides…) dont le Pont Alexandre III destiné à symboliser l’amitié Franco-Russe en 1900. Il relie l’esplanade des Invalides aux Petit et Grand Palais également construit pour l’exposition universelle de 1900.

Votre chasseur d'appartement Paris 7 étudie votre projet

Envoyer une demande