On vous rappelle !


Paris - 1er arrondissement

Chasseur d'appartement Paris 1

Quelques chiffres immobiliers

Paris 1er*

34%

De propriétaires

57%

Ont moins de 45 ans

55%

Ont 9 ans ou moins d'ancienneté

39%

De familles

Années de construction

Nombre(s) de pièces

  • Studio
  • 2 pièces
  • 3 pièces
  • 4 pièces
  • 5 pièces et plus

* Sources INSEE 2016

Étude de votre projet
immobilier offerte !





Icône de chat L'avis de votre chasseur immobilier COSIM

  • Le 1er arrondissement attire de nombreux investisseurs qui souhaitent un emplacement central au cœur du Paris historique pour réaliser des locations saisonnières.
  • La rareté de l’offre, le patrimoine historique, la situation centrale et l’attrait d’une clientèle étrangère expliquent les prix élevés au m².
  • La présence de grands jardins est également une caractéristique positive qui est de plus en plus recherchée.
  • Un point d’attention particulier doit être porté à la qualité des bâtiments en particulier dans le secteur des Halles.
  • Historiquement élevé, les prix continuent à progresser sur un marché mature.
Icône d'ampoule

Votre chasseur immobilier vous conseille le quartier de l’Est des Halles où il reste encore de bonnes affaires à réaliser, tenant compte de la réhabilitation du forum des Halles.

Découvrez les bénéfices d'un chasseur immobilier

Chasseur-Immobilier-Paris-1-final

Icône information générale Votre chasseur d'appartement
vous informe sur Paris 1er

Le 1er arrondissement est l’un des plus centraux de Paris mais aussi un des plus petits en superficie. Le quartier s’est progressivement vidé de ses habitants historiques pour accueillir notamment des locaux commerciaux et des entreprises. Il est très bien desservi par les transports en commun avec le nœud parisien le plus important que constitue « Chatelet ». La circulation en voiture n’est pas recommandée compte tenu de la densité observée aux heures de pointe.

En dehors d’une richesse culturelle forte (voir plus haut), l’attrait principal résulte des espaces verts qui occupent un espace significatif : jardin des Tuileries, jardin du Palais-Royal, jardin des Halles.

family

16 250 habitants

euro

33 000€ de revenu médian, soit sensiblement supérieur à la moyenne parisienne.

family

39% de famille, taux le plus faible à Paris avec le 2ème, 3ème et 4ème arrondissements.

crane-yellow

80% logements construits avant 1919, compte tenu de l’histoire de Paris, il n’est pas surprenant de retrouver cet arrondissement tout en haut du palmarès parisien

  • Saint-Germain-l'Auxerrois
    La majeure partie de ce secteur est occupée par le palais du Louvre, le jardin de Tuileries et l’ancien TGI de Paris. Très peu d’habitations mais avec la particularité d’abriter la place la plus « chère » de Paris : place Dauphine.
  • Halles
    C’est la zone résidentielle de cet arrondissement. De nombreuses ruelles animées autour du forum des Halles souvent piétonnières en font une attraction pour les investisseurs et les jeunes cadres.
  • Palais-Royal
    Centré autour d’un lieu chargé d’histoire, le Palais-Royal, c’est un quartier plus calme et plus recherché où les prix peuvent atteindre des sommets pour les rares appartements familiaux.
  • Place-Vendôme
    Peu d’habitations dans un secteur préempté par les commerces et entreprises. Avec sa place Vendôme en son centre, la plupart des biens sur le marché se situé au Sud-Est de ce quartier.
COSIM-chasseur-dappartement-75001

Icône livre et plume Un peu d'histoire

Cet arrondissement abrite des lieux parmi les plus chargés d’histoire de Paris.

Après avoir asséché les marécages des Champeaux, les Halles de Paris furent installés par Louis VI en 1137 sous le nom de marché des Champeaux en lieu et place des 2 marchés existants (marché Palu de l’île de la Cité et marché central de la place de Grève). Ce marché va s’agrandir au fil des siècles avant de poser un problème de salubrité dans les années 1950. Le 14 mars 1960, le transfert du marché des Halles à Rungis et à La Villette est décidé.

 

L’histoire du Louvre commence au Moyen Age en 1190. Philippe Auguste édifie une forteresse pour mettre le trésor royal à l’abri des pillards. Sous Charles V (14ème siècle), la forteresse se transforme en résidence royale. Elle sera régulièrement embellit et agrandit par les différents monarques avant d’être délaissée au 18ème siècle pour Versailles. Ce n’est qu’en 1793 que né l’idée d’un musée « Muséum central des arts » avant que Napoléon Bonaparte l’enrichisse pour sa propre gloire.

On y retrouve également la Tour de l’Horloge qui abrite la plus ancienne horloge publique de Paris, le Palais-Royal, la place Vendôme…

Votre chasseur d'appartement Paris 1 étudie votre projet

Envoyer une demande