On vous rappelle !


Clichy

Chasseur d'appartement Clichy

Quelques chiffres immobiliers

Clichy*

30%

De propriétaires

66%

Ont moins de 45 ans

45%

Ont 9 ans ou moins d'ancienneté

54%

De familles

Années de construction

Nombre(s) de pièces

  • Studio
  • 2 pièces
  • 3 pièces
  • 4 pièces
  • 5 pièces et plus

* Sources INSEE 2016

Étude de votre projet
immobilier offerte !





Icône de chat L'avis de votre chasseur immobilier COSIM

  • Clichy attire les habitants primo-accédants du 17ème et 18ème arrondissement de Paris souhaitant profiter de prix au m² raisonnables, inférieurs de près de 30% à Paris, en passant « simplement » le périphérique.
  • Les habitants sont jeunes (2/3 ont moins de 45 ans), les logements sont adaptés à la population avec les studios et 2 pièces représentant plus de la moitié de l’offre. Seulement 20% des biens ont 3 chambres ou plus.
  • La poussée démographique est forte (+20% en 20 ans), les attraits de la ville ne manquent pas : pôle économique, accessibilité aux transports (métros, gares, axes routiers…) avec l’arrivée prochaine de la ligne 14 « Porte de Clichy », ses nombreux commerces du centre.
  • Les contrastes sont forts entre le quartier « bobo » des allées Léon Gambetta et les cités sensibles des secteurs sud-est et nord-ouest de la ville. La ville est par ailleurs très dense en construction avec peu de grands espaces verts.
Icône d'ampoule

Malgré la forte progression des prix ces 3 dernières années dans les Hauts-de-Seine, Clichy affiche encore des prix au m² modérés. Votre chasseur immobilier vous conseille de cibler le quartier « Entrée de ville » qui va de plus bénéficier de l’arrivée de la ligne 14.

Découvrez les bénéfices d'un chasseur immobilier

Chasseur immobilier Clichy

Icône information générale Votre chasseur d'appartement
vous informe sur Clichy

Avec un revenu médian dans le trio de queue des communes des Hauts-de-Seine, le taux de propriétaires est très faible (30%) ce qui limite l’offre des biens pour une acquisition en résidence principale. Il est important de s’attarder sur la progression de ce chiffre : inchangé entre 2007 et 2017, il a progressé de 25% à 30% entre 2012 et 2017 ce qui montre une évolution sociale majeure. Attirés par une ambiance de « petit village » autour des allées Léon Gambetta, les CSP+ ont acheté massivement dans ce secteur ces dernières années. De nombreux commerces se sont installés autour de la mairie et du parc Salengro plus à l’est. L’offre culturelle s’est développée avec les spectacles, concerts et cinémas du théâtre Rutebeuf ou encore avec le conservatoire Léo Delibes.

Clichy est devenue un pôle économique puissant avec une accélération dans les années 2000-2020. Plusieurs grandes entreprises y ont installé leur siège social : L’Oréal, BIC, Monoprix, Etam, Amazon France… Ville très dense avec de grandes artères routières de transit, les grands espaces verts manquent malgré le parc Roger-Salengro de Clichy sur 2,4 hectares comprenant de rares arbres centenaires. Les choses risquent de changer ! De nombreux projets de réaménagement sont en cours (secteur Bac d’Asnières et secteur Entrée de Ville) ainsi que le réaménagement des bords de Seine en promenade cyclable et piétonne. Sans oublier la desserte prochaine de la Porte de Clichy par la ligne 14 du métro.

family

61 050 habitants

euro

19 360€ de revenu médian, soit un des plus faible des Hauts-de-Seine

jeune

66% des habitants ont moins de 45 ans, taux parmi les plus élevé des Hauts-de-Seine

house-yellow

20% 4P et plus, taux le plus faible des Hauts-de-Seine

  • Centre Ville
    Centre historique et cœur de ville de Clichy, c’est un quartier très animé et un peu bruyant avec de grandes artères. Grâce à ses nombreux commerces aux abords du boulevard Jean Jaurès et son marché, une population hétéroclite modeste et « bobo » se côtoie. On y retrouve côté à côté l'église Saint-Médard et l’église Saint-Vincent-de-Paul dont le nom rend hommage au curé du début du 17ème siècle, canonisé depuis.
  • Gambetta
    C’est le quartier familial et bourgeois de la ville. Autour des célèbres allées Léon Gambetta et contigu au parc Roger-Salengro, ce secteur est à la fois commerçant et aussi plus calme, plus vert que le centre. Côté architecture, on y observe de magnifiques immeubles haussmanniens et des immeubles art-déco typiques de l’entre deux guerres. Sans oublier le magnifique bâtiment des anciens entrepôts du Printemps aujourd’hui utilisé en bureaux.
  • Bac d’Asnières
    C’est un secteur peu recherché coincé entre des immeubles de bureaux et des logements années 60-70. Avec le parc des impressionnistes et la création d’un écoquartier prévoyant des équipements publics, des commerces et 900 logements, la mairie souhaite dynamiser ce quartier. L’aménagement des bords de seine en promenade va dans ce sens.
  • Nord - Berges de Seine
    L’hôpital Beaujon mis en service en 1935 occupe pratiquement la moitié de ce quartier. Compte tenu des coûts importants à prévoir pour sa rénovation, il est envisagé de regrouper ces services avec l’hôpital Bichat dans un grand centre hospitalier Nord situé à Saint Ouen. Peu de commerces, de nombreux logements sociaux sans aucun projet d’aménagement à venir laissent peu de doute quand à son attractivité à venir…
  • Victor Hugo-République
    Entre les entrepôts, les friches industrielles du nord et les grands ensembles des années 60-70 au sud, ce secteur ne bénéficiait pas des meilleurs attraits. Il commence sa mue avec l’arrivée de commerces de proximité, de logements neufs et surtout de la ligne 14 à ses portes côté Saint-Ouen (gare Clichy Saint-Ouen). La maison du peuple de Clichy est emblématique de ce quartier.
  • Entrée de ville
    C’est le quartier en pleine effervescence de la ville. Bruyant et très minéral, il reste dynamique grâce à ses nombreux commerces. La construction du TGI et l’arrivée de la ligne 14 limitrophes accélère sa transformation, sans oublier le réaménagement en cours de l’espace entre Paris et le centre de Clichy mélangeant commerces, espaces verts et logements.
COSIM chasseur d'appartement 92110

Icône livre et plume Un peu d'histoire

L’actualité récente ouvre l’Histoire de Clichy : mi octobre 2020, un site préhistorique du paléolithique moyen (entre 350 000 ans et 45 000 ans avant nos jours) a été mis à jour près des berges de Seine. La découverte d’outils taillés selon une technique propre à l’homme de Neandertal est la première du genre aux portes de Paris. Sous le règne de Dagobert, Clichy se nomme Clippiacum et devient la capitale du royaume de Francs. Il y installa en 614 sa résidence principale et sa cour, le territoire devenant chasse royale. Le palais fut détruit au 9ème siècle par les Normands. Le site était encore densément boisé avec la forêt du Rouvray qui s’étendait de Saint-Cloud à Saint-Denis.

Au 12ème siècle, Philippe-Auguste fait de Clichy une seigneurie féodale. Le territoire intègre à cette époque une bonne partie du 17ème et 8ème arrondissement actuels ainsi que Levallois. Au début du 17ème siècle, Vincent de Paul fit reconstruire l’église de Saint-Médard où il fut curé de 1612 à 1623. Fondateur de congrégations, il œuvra tout au long de sa vie pour soulager la misère matérielle et morale avant d’être canonisé au 18ème siècle. En 1784 à la suite de la construction de l’enceinte des fermiers généraux, Clichy perd une bonne partie de son territoire au profit de Paris. Georges Soret devient en 1790 le premier maire de la commune.

Au début du 19ème siècle, l’activité principale de Clichy est la blanchisserie. Au milieu du siècle, Louis-Joseph Maës, futur maire de la ville, installe sa fabrique de verrerie qui se développera pour devenir la 3ème cristallerie française. La construction de la ligne de chemin de fer Paris-Saint-Germain va isoler la partie sud-ouest de la ville (Levallois) qui mettra du temps à se développer. Ce quartier prendra son essor au milieu du 18ème siècle, connu sous le nom de « village Levallois ». Napoléon III accordera aux habitants leur indépendance en créant la commune de Levallois en janvier 1867. A peu près à la même époque, suite à l’édification de l’enceinte de Thiers en 1860, le territoire de Clichy se retrouve dans les limites actuelles.

Après l’inondation de 1910, le 20ème siècle marque le début de l’industrialisation avec la construction des entrepôts du Printemps. Les transports collectifs se développent. A la suite de la première guerre mondiale, Citroën édifie une usine en sus de celle de Javel pour répondre à une demande en forte hausse. L’Oréal s’installe en 1928 rue Martre en rachetant la marque Monsavon, qui reste aujourd’hui le siège social du groupe. Construite entre 1935 et 1940, la « Maison du Peuple de Clichy » qui abrite un marché et des bureaux syndicaux est considérée comme un « chef d’œuvre architectural ». Puis vint en 1948 l’installation du siège social de la société BIC produisant stylo et briquets.

Votre chasseur d'appartement Clichy étudie votre projet

Envoyer une demande